Excellente année 2013

Je sais que ces vœux sont connus, mais je les trouve si beaux ! Ce sont ceux de Jacques Brel, le 1 er janvier 1968 sur Europe 1. Voici ce que je vous souhaite :

Je vous souhaite des rêves à n'en plus finir, et l'envie furieuse d'en réaliser quelques-uns.

Je vous souhaite d'aimer ce qu'il faut aimer, et d'oublier ce qu'il faut oublier.

Je vous souhaite des passions.

Je vous souhaite des silences.

Je vous souhaite des chants d'oiseaux au réveil et des rires d'enfants.

Je vous souhaite de résister à l'enlisement, à l'indifférence, ]aux vertus négatives de notre époque.

Je vous souhaite surtout d'être vous.

''

Germaine-Bouret_voeux_12.jpg

Germaine Bourret parce que j'adore ses cartes intemporelles aux si beaux dessins.


Je vous souhaite aussi de vous réaliser des recettes qui vous ressemble,
de savourer chaque instant de votre vie,
de vous garder " en santé" comme disent mes amies canadiennes et de reussir votre programme alimentaire s'il y a lieu
de vous ressourcer dans l' Amitié qui circule grâce à ces liens qui se tissent à travers la toile aussi.''

EXCELLENTE ANNEE 2013.

Partager cet article sur

Commentaires

1

1 janv. 2013

12:54 par bisours

Wouaaaaaaaaaaa
Que du bonheur tout ça
Merci
Bisssssssssssss

2

1 janv. 2013

16:05 par Nicdeliège

A toi aussi, chère Isabelle, je souhaite mille choses agréables pour 2013 comme celle de continuer à papoter et partager ensemble sur la toile.

3

1 janv. 2013

16:24 par chanyac

bonne année 2013 pour toi et les tiens . merci pour toute ses recettes que tu nous offres c'est que du bonheur je te souhaite de continu pour ton plaisir et pour le notre aussi .je te souhaite que de belle chose pour cette nouvelle année a+

4

1 janv. 2013

18:39 par chantal76

De même pour toi Isabelle,que le bonheur, la santé et la créativité soient au rendez vous tout au long de cette année toute nouvelle qui commence

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Merci de saisir la reponse :

Fil des commentaires de ce billet