Le Kaki

Voilà des années que je voulais gouter ce fruit sans passer à l'acte.

kaki_3.JPG

J'ai vraiment bien aimé le gout de ce fruit.

kaki_2.JPG

C'est joli, n'est ce pas ?


Le KAKI est est d'origine japonaise . C'est le fruit d'un arbre appelé plaqueminier.
Il y en a plusieurs sorte mais je ne connais que celui qui pousse par chez nous.
Sa saison est l'Automne, il se consomme blet , car c'est qu'a ce stade il est onctueux et sucré.
''Je cite ce que j'ai trouve : "Riche en vitamine C, en carotènes (provitamine A) et avec seulement 66 calories pour 100 grammes, c’est l’un des fruits les plus diététiques du moment. C’est aussi une source de potassium et de fibres (2,5g/100g) qui ont un effet diurétique sur le corps. Véritable concentré d’apports nutritionnels, le kaki est idéal pour stimuler le transit intestinal, se sentir bien dans son corps et faire le plein de tonus."
''

Idée de dessert : une salade tonus et colorée de mangues et kaki , cela vous dis ?


kaki_entier.JPG

Partager cet article sur

Commentaires

1

2 déc. 2012

15:38 par Misty

J'aime beauoup le kaki , dans ma famille c'est un fruit habituel , j'en ai toujours mangé sauf quand je me suis mariée, là je suis restée plusieurs années sans en achetr , heureusement ma maman en a toujours chez elle et m'en donne pourretourner chez moi ;-) Jesui contente que ce fruit te plaise

2

3 déc. 2012

11:50 par Menley

Aaaah le kaki c'est toute mon enfance !! J'adore ça et quand j'étais petite il y avait un arbre immense dans le jardin de ma marraine. Je me souviens qu'avec mes cousins on allait les manger directement "là-haut".
Le goût est très particulier et pour en apprécier la pleine saveur il faut les manger très très mûrs.
Cela fait hélas de très nombreuses années que je n'en ai plus dégusté.Je trouve le prix de vente beaucoup trop rédibitoire.

3

6 déc. 2012

22:24 par bblinou83

J'adore le kaki surtout quand il est bien mûr avec une texture de compote

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet